LA FILLE DU MARINIER 

Nouveau duo voix & percussions réunissant Thomas Georget et Justin Bonnet

Capture d’écran 2022-10-21 à 10.52.07.png

Le point de départ
Les chansons traditionnelles regorgent de chants de mariniers, de passages de rivières, de moulins à eau qui s’accélèrent, de tension vers le grand voyage pour la mer, voir au-delà des mers. Ce thème de l’eau qui court, de la source à l’océan, deux artistes souhaitent se l’approprier pour poursuivre à leur manière la tradition collectée par nos aïeux. Oser se mettre « dans le courant de la tradition », ré-interpréter les textes, les continuer, les questionner à la lumière de nos vies et de nos questionnements d’aujourd’hui, tel est le sens de leur démarche : Conserver la sève des chansons traditionnelles tout en les ouvrant à notre monde contemporain. « La tradition c’est passer le feu et non adorer les braises » affirmait Gustav Malher. Or, quel meilleur élément que l’eau pour évoquer ce mouvement de transmission et d’invention permanente ?

 

 Le spectacle

« Ecoutez tous petits et grands, et vous aussi tas d’fainéants! »

Ainsi commence une chanson traditionnelle qui parle de la vie des mariniers. Ils y sont présentés comme des hommes forts, vigoureux et courageux et de nombreuses chansons et témoignages recueillis alimentent cet imaginaire viril.

Mais les femmes dans tout ça ? 

C’est par un pas de côté, en suivant les figures féminines associées aux mariniers, que Thomas Georget et Justin Bonnet nous invitent à un voyage au fil de l’eau. Leurs deux voix et aussi quelques instruments de percussions vous feront entendre les battements de cœur de ces mariniers de canal ou de Loire.